Examen de la vue : comment ça marche ?

Même si vous avez une vision claire, cela ne signifie pas forcément que vous avez une très bonne santé visuelle. Afin d’en avoir le cœur net, vous pouvez passer un examen de la vue. L’optométriste est le professionnel de la santé qui se charge de l’effectuer. Il vous fera passer une petite série de tests afin d’évaluer votre vision et d’établir le bilan de santé de vos yeux.

Faire un bilan de santé oculaire

L’optométriste vous posera d’abord de nombreuses questions à propos de votre vision avant de faire l’examen de la vue. Il dressera donc un historique bien détaillé de chaque cas. Parfois, il est possible que le professionnel fasse l’analyse de vos anciennes lunettes pour qu’il puisse établir les éventuelles améliorations après l’examen.

Évaluer l’acuité visuelle

C’est la première étape de l’examen de la vue. Il consiste essentiellement à mesure la capacité de l’œil à détecter des détails. Dans la généralité des cas, on utilise la charte de Snellen pour prendre la mesure. Il s’agit du test classique avec lequel on utilise des lettres dont les tailles sont décroissantes.
En cas de déficience de la vision par rapport à la détection des couleurs, il est possible qu’un deuxième examen de la vue soit effectué. Ce type d’examen est de grande utilité dans le cas où l’anomalie sera jugée comme incompatible avec l’exécution de différentes activités : piloter un avion, conduire des véhicules lourds, etc.

Évaluer la réfraction

C’est l’examen qui permet d’évaluer la force des yeux, leur alignement, leur capacité à détecter la troisième dimension et leur capacité à coordonner leurs mouvements. L’évaluation permet également de diagnostiquer les éventuels dysfonctionnements : presbytie, astigmatisme, hypermétropie et myopie. L’optométriste se servira d’un réfractomètre et d’un visiomètre pour définir les verres correcteurs adaptés.

Évaluer la santé oculaire

L’optométriste se sert d’un ophtalmoscope pour faire l’évaluation de l’état du fond de l’œil. Il examine donc le nerf optique et la rétine. Il se sert ensuite d’un biomicroscope pour examiner les paupières et la cornée. Il pourra prendre la pression intra-oculaire et détecter l’éventuelle présence de cataracte.
À la fin d’un examen de la vue, soit vous ressortez avec une ordonnance de verres correcteurs à la main, soit vous ressortez avec la confirmation que vos yeux sont en parfait état. Il est conseillé de faire un examen de la vue de manière ponctuelle, en fonction de votre âge et de votre état de santé en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.